Nos réalisations

Réalisation de couvre-murs sur mesure dans une maison contemporaine

 

Les chaperons métalliques
En aluminium, en acier galvanisé, ils protègent efficacement et durablement tous les types de muret. Ils sont légers donc faciles à installer et procurent un fini laqué du plus bel effet. Par contre, esthétiquement, ils ne s’adaptent pas à tous les matériaux de murs.

Pose des chaperons de mur
Tous les chaperons doivent dépasser d’au moins 2 cm de chaque côté du muret. Les tuiles se posent perpendiculairement à l’axe du mur, fixées au mortier bâtard. Elles reposent sur un lit de mortier qui aura préalablement été formé en pente. Si vous utilisez des tuiles plates, vous pouvez fixer le premier rang avec des pointes têtes plates, directement dans le mortier, le temps qu’il sèche.

Les bardeaux bitumineux reposent sur des voliges (ou du panneau bois) qui auront été assemblées puis solidarisées avec le muret. Pour le panneau, soyez vigilant : utilisez des qualités de bois adéquates, comme l’OSB 3, par exemple. Assurez-vous de bien recouvrir le profil du bois au faîtage pour le protéger des infiltrations.

Pour une couvertine en béton, armez légèrement l’ensemble. Vous pouvez laisser le béton gris ou le colorer dans la masse pendant la fabrication du béton. Vous pouvez également le peindre ou l’enduire une fois sec. Les chaperons métalliques viennent sur des pattes préalablement scellées dans le mortier. Ils sont fixés par vissage ou clipsage.

Si vous utilisez des éléments préfabriqués, respectez la notice du fabricant. Pensez à toujours laisser l’espace nécessaire entre deux éléments pour autoriser la dilatation, sauf mention contraire dans les prescriptions de pose. Pour les éléments maçonnés, cet espace sera comblé au mortier bâtard et lissé au fer à joint.